Une journée parfaite dans la vie d’une femme

Une journée parfaite dans la vie d’une femme

A quoi pourrait ressembler votre journée idéale ? Des psychologues se sont récemment posé la même question…

Dans une nouvelle étude, le Journal of Economic Psychology a tenté de définir ce qui serait la journée idéale d’une femme. Ils ont pour cela interrogé pas moins de 900 femmes actives. L’objectif ? Déterminer quelles sont les activités qui permettraient le plus aux femmes de s’épanouir.

Les résultats de cette recherche ne risquent guère de vous étonner mais vous y trouverez peut-être des raisons supplémentaires de bousculer votre agenda…

Plus d’amour, moins de travail ?

On apprend par exemple que les femmes préfèrent passer plus de temps avec leur compagnon et leurs amis que dans les transports et au travail. Jusque-là, rien de très surprenant mais ce que la recherche souligne c’est qu’au-delà d’une certaine durée les activités les plus plaisantes finissent par devenir pesantes. Roucouler avec votre cher et tendre sera certainement très agréable les deux premières heures mais au bout de la cinquième vous aurez certainement envie d’autre chose.

Le côté obscur du bonheur

Le verdict de l’étude est en effet sans appel, ce sont les activités les moins désirables qui donnent toute leur valeur à nos activités favorites. Dans une journée parfaite telle qu’ils la définissent, les chercheurs estiment que la différence entre les activités les plus rébarbatives et les plus attrayantes est au plus d’une heure et quinze minutes. Nos amis chercheurs ont effectivement essayer de définir très précisément le planning d’une journée parfaite et ce, à la minute près !

Sortez vos agendas

Le temps passé sur votre ordinateur ? 48 minutes, pas une de plus ! La cuisine ? 50 minutes, évitez de vous lancer dans un ragoût. Vous aimez vous occuper de vos enfants ? Très bien mais n’y passez pas plus de 46 minutes, le petit dernier devra attendre demain pour avoir la fin de son histoire. En revanche une bonne nouvelle : vous pouvez passer 75 minutes à manger et seulement 68 à faire du sport !

Et le week-end ?

Les chercheurs ont toutefois bien réalisé qu’il n’était pas possible d’organiser aussi précisément notre emploi du temps et que les jours de la semaine et le week-end n’étaient pas égaux devant notre agenda.

Ils espèrent néanmoins que cela nous aidera à mieux fixer nos priorités. Il y a, par exemple, peut-être mieux à faire que de jeter un plat dans le micro-ondes et de passer deux heures sur internet dés que vous rentrez du travail…