Top 5 des pires habitudes des femmes

Top 5 des pires habitudes des femmes

Miroir, mon beau miroir, dis-moi : qui est la plus belle ? Ah ça, la plus belle c’est sûrement vous, mais à quel prix ? Voici cinq habitudes que vous feriez mieux de laisser tomber !

Porter des talons quotidiennement

Mauvaise nouvelle : les talons ont la côte ! Mais s’ils galbent la silhouette et vous donnent grâce et hauteur, ils ne s’arrêtent pas là : ils affectent votre posture, font pression sur vos articulations et peuvent conduire à différentes pathologies, comme l’orteil en marteau, des douleurs dorsales ou des blessures des tendons. Car les soucis ne sont pas liés qu’au talon en lui-même, mais aussi aux accidents qui peuvent en découler ! Pour réduire les dommages, limiter vos talons à une taille raisonnable quand il s’agit d’un usage quotidien et surveillez l’usure de vos semelles pour aider à réduire la pression sur les articulations.

Avoir un sac à main trop lourd

Savez-vous que votre Smartphone peut aussi servir d’agenda, de bibliothèque virtuelle, de GPS ou de répertoire téléphonique ? Si oui, pourquoi s’entêter à transporter dans votre sac à main la moitié de votre bureau ? Beaucoup d’entre nous portent des sacs bien trop lourds et prennent, sur le long terme, le risque de s’infliger des douleurs dorsales, ainsi qu’au niveau des épaules et du cou. Vous voulez éviter ça ? Faites le tri dans votre sac et ne gardez que l’essentiel !

Se coucher avec son maquillage

La plupart d’entre nous ont déjà succombé à la tentation de se coucher directement en rentrant de soirée. Pourtant, laisser son maquillage toute la nuit n’est pas une bonne idée. Outre le fait que votre visage soit déjà saturé par les saletés et le sébum qui se sont naturellement accumulés sur votre peau tout au long de la journée, le maquillage va obstruer encore davantage les pores de cette dernière. Résultat, votre peau est congestionnée et les imperfections ne tardent pas à apparaître. Dormir avec son mascara peut aussi provoquer une irritation aux yeux, ou même des infections.

Porter la mauvaise taille de soutien-gorge

D’après les études menées sur le sujet, 70% des femmes ne porteraient pas la bonne taille de soutien-gorge. Non seulement cela peut porter préjudice à votre silhouette en ne lui rendant pas justice, mais cela pourrait aussi être la cause de nombreux maux : problèmes de dos, au cou, douleurs mammaires, difficultés respiratoires, irritation de la peau, problèmes de circulation, les pistes sont nombreuses… Plutôt que de vous amuser à deviner votre taille au hasard, mesurez-vous correctement ou demandez l’aide des professionnels en magasin qui, d’un simple coup d’œil, peuvent vous répondre.

L’obsession de l’apparence

Bien que les hommes aussi souffrent d’un manque de confiance quand il est question du physique, les études montrent que les femmes sont davantage obsédées par l’idée d’obtenir un corps parfait. Les résultats d’une de ces études, publiée dans le Journal d’obstétrique et de gynécologie, ont révélé que 16% des femmes jugées « minces » se voient comme en surpoids, tandis qu’une autre étude commandée par la marque Dove démontre que 90% des femmes souhaiteraient changer au moins un détail de leur apparence corporelle. Ce manque de confiance peut non seulement conduire à la dépression, mais aussi à des dommages physiques causés par les régimes, les troubles de l’alimentation ou la chirurgie.

Rafaële Réal © Pampa Presse

Rencontres