TOP 5 des femmes qui comptent dans l’automobile

Elles sont designers, responsables, pilotes, et leur nom est devenu célèbre dans le milieu de l’automobile. Preuve, s’il en fallait encore une, que cet univers longtemps associé aux hommes n’est plus le seul apanage de ces messieurs.

Avant, c’était une histoire d’hommes. Les hommes choisissaient les voitures, les chouchoutaient, les réparaient, pendant que les femmes se contentaient de donner leur avis… sur la couleur. Mais ce temps est bel est bien révolu. Aujourd’hui, les femmes sont de plus en plus nombreuses à s’intéresser de plus près à cet univers. Mieux : certaines ont même décidé d’en faire leur métier, si bien qu’elles sont devenues des références dans le milieu. Top 5 des femmes qui ont su bousculer avec brio les idées reçues. Des parcours qui font mâle…

Michèle Mouton

C'est l'une des plus grandes championnes françaises de course automobile et aujourd'hui une dirigeante internationale. Michèle Mouton, née en juin 1951, a été une brillante pilote de rallye française pendant des années, remportant quatre rallyes mondiaux et autant sur la scène européenne. Après la fin de sa carrière professionnelle au milieu des années 90, elle se lance dans l'organisation de courses et d'événements puis obtient des responsabilités au sein de la Fédération internationale automobile. En 2010, elle prend la tête de la commission des sports mécaniques motorisés avant de devenir manager général du championnat du monde des rallyes WRC en charge, notamment, de la sécurité.

Beitske Visser

Elle sera peut-être la première femme à s'asseoir dans un baquet de Formule 1 en compétition officielle. Beitske Visser, 17 ans, est une petite prodige du volant. Après avoir brillé en kart, elle découvre cette année la monoplace, au sein de l'Adac Formel Masters, un championnat de jeunes pilotes où elle remporte deux courses et se classe 8e au classement général. Aujourd'hui, les portes de la Formule 3, la catégorie supérieure, lui semblent ouvertes au sein de l'écurie Lotus. Un premier pas vers la Formule 1 ?

Elisabeth Young

Elle préside une association qui veut faire une place aux femmes dans un monde que l'on dit traditionnellement réservé aux hommes. Elisabeth Young préside « Les Elles de l'Auto », créée en 2007 pour promouvoir l'activité des femmes dans le monde automobile. L'association regroupe près de 300 membres, dont une large part d'hommes. Elle organise régulièrement des événements et propose aux grands groupes de signer une charte encourageant la diversité.

Maria de Villota

Elle était pilote d'essai au sein de l'écurie de Formule 1 Marussia et aurait même pu être la première femme à participer à une course de la plus prestigieuse des compétitions automobiles. Mais le destin en a décidé autrement : en juillet dernier, lors d'essais en Angleterre, Maria de Villota est victime d'un terrible accident, qui lui fait perdre son œil droit. Aujourd'hui remise, elle fait toujours partie de l'écurie mais sa carrière est évidemment remise en cause. Jusque-là, la jeune femme de 33 ans était soutenue par Bernie Ecclestone, l'un des boss de la F1, que l'on imaginait déjà jouer de son influence ou de ses fonds financiers pour l'aider à réaliser son rêve. Comment s'en relèvera-t-elle ?

Danica Patrick

C’est en 2008 que cette jeune femme âgée de 30 ans est entrée dans l'histoire du sport automobile en devenant la première femme à remporter une course d'IndyCar (l’équivalent de la F1 outre atlantique), une première parmi les championnats majeurs de monoplaces. Auparavant, elle fut en 2005 la première femme à mener les 500 miles d'Indianapolis. Au 500 miles d'Indianapolis 2009, elle finit troisième, meilleur classement pour une femme. Aux États-Unis, Danica Patrick est une véritable star. En 2007, elle figurait même dans le classement des 100 plus belles femmes du monde. Un atout qui ne lui a pas toujours rendu service dans l’univers de l’automobile. Ainsi le pilote de Formule 1 britannique Jenson Button déclara au magazine masculin FHM en parlant d’elle : « Une fille qui possède une forte poitrine ne sera jamais à l'aise dans une voiture. Et ses mécaniciens ne pourraient pas se concentrer ».

Et si ces femmes ont réussi le pari de trouver leur place dans un univers longtemps réservé aux hommes, elles ont aussi contribué à changer les mentalités et servent d’exemple à toutes celles qui espèrent suivre leurs traces.


A lire aussi

TOP 5 des choses que les femmes font mieux que les hommes au volant

5 femmes, 5 conseils de conduite

QUIZ: Testez vos connaissances sur la Ford Fiesta

Question 1

Grâce au système SYNC, je peux écouter ma musique via ma clé USB

Options du sondage
1
2
3
4