Tiens, une vraie taille 40 dans la vitrine... mais pas celle d'H&M

Même si le géant suédois de la sape nous avait bien habitués au buzz avec ses mannequins, ce coup-ci, ce n'est pas dans sa vitrine que se trouvent les rondelets mannequins.

Erreur sur la photo: le voluptueux mannequin en dessous violet et taille 40 (un bon 40, même) qui a suscité l'enthousiasme de nombreux sites et médias en fin de semaine n'est pas exposé dans les vitrines d'une boutique d'H&M en Suède. Il est bien exposé en Suède, il est bien en cire, il est bien à taille moyenne d'une Française (40)... mais habite dans la vitrine d'une chaîne locale un peu comparable aux Galeries Lafayette en un peu moins classe, les magasins Ahlens.

La photo ? Elle vient du blog d'une jeune femme suédoise, qui n'en revient d'ailleurs pas du buzz que sa photo a suscité (y compris à Next, où nous soulignions le sens du buzz du géant suédois de la fringue, après toutes ses affaires de mannequins trop maigres, trop virtuels, trop bronzés, on avait donc les rondes: faute, c'est un autre magasin qui a osé). Elle y explique qu'après avoir posté cette photo, la page Facebook des Women’s Rights News l'a reprise.

L'image a été likée plus de 60 000 fois, explique Rebecca, 29 ans, a été reprise partout, certains journaux ont écrit que la photo avait été prise chez H&M... Même le Washington Post s'est fait avoir. Certes, ça n'est pas une raison, mais ça montre (une fois de plus) qu'une erreur fait vite le tour du web et aussi et surtout, que nombre d'humains a bien envie de voir des mannequins comme ça dans les vitrines. Enfin, bon, ça a encore buzzé sur H&M qui dément pour les mannequins, mais promet d'y réfléchir.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Tiens, une vraie taille 40 dans la vitrine
Live streaming mode : les podiums crèvent l’écran
Le diable devient directeur artistique de Condé Nast
H&M lance un nouvel e-shop, & Others Stories
La fashion week en 24 looks

Questions de Yahoo Pour Elles