Le moulin à vent





                                                                                                                                                            


Le moulin à vent est une position dont on n’entend pas beaucoup parler mais qui pourtant, provoque des sensations nouvelles à chaque seconde et permet aux amants de s’amuser un peu. A la base, elle se présente comme une variante du missionnaire. La femme est allongée sur le dos, s’appuie sur ses avant-bras et lève légèrement les jambes. Elle peut placer un coussin sous ses reins afin que son partenaire trouve le bon angle de pénétration. C’est là que les choses se corsent. Alors que l’homme la pénètre, la femme va commencer à faire un plus ou moins lent moulinet avec ses jambes, un peu comme on fait du vélo. Et ce mouvement ne devra jamais s’interrompre tout au long de l’acte. En gros, l’amante fait « tourner les ailes du moulin ».

Cela complique un peu les choses pour le partenaire qui va devoir s’adapter au rythme de sa maîtresse. Cette position se déroule généralement en trois phases. Lorsque la femme a l’une des jambes repliées, le vagin devient plus étroit et pousse le pénis à l’extérieur. L’homme doit alors donner un à-coup pour y rester. Quand les jambes sont en l’air en même temps, le bassin bascule et les sensations sont d’autant plus douces que l’excitation de l’homme se renforce. Enfin, quand l’une des jambes est au repos tandis que l’autre est à sa position la plus haute, le vagin s’élargit et la pénétration se fait plus profonde. Trois sensations en une seule position, il serait dommage de s’en passer…

Généralement, la lubrification se fait naturellement dans la position du moulin à vent. Mais il peut parfois être recommandé d’enduire au préalable le pénis avec de la salive pour que les sensations soient plus agréables pour la femme. L’inconvénient de cette position, c’est surtout que le clitoris n’est pas vraiment sollicité, et c’est à l’un des deux partenaires (idéalement l’homme) de le stimuler avec ses doigts. Ce n’est pas non plus la position idéale pour apprendre à l’homme à maîtriser son éjaculation car celle-ci est souvent soudaine. Mais cela peut provoquer un orgasme conjoint…

Questions de Yahoo Pour Elles

Rencontres