La position d’Andromaque







                                                                                 



                                                                                                                                                                                  

Andromaque est un personnage très porté sur la sexualité dans la mythologie grecque. Femme d’Hector, héros de l’Iliade d’Homère, il était souvent raconté qu’elle « chevauchait son mari ». D’autres phrases suggèrent même que "derrière les portes, les esclaves phrygiens se masturbaient chaque fois qu'Andromaque montait le cheval d'Hector". Dans le Kamasutra, la position d’Andromaque est une position qui donne l’avantage à la femme et où l’homme est en situation inférieure. Avec le missionnaire, elle est l’une des positions du Kamasutra les plus connues et les plus pratiquées.

Cette position est tout particulièrement recommandée par les sexologues aux femmes désirant connaître l’orgasme facilement et aux hommes désirant maîtriser leur éjaculation. Pour la femme, cette position permet de garder le contrôle sur son corps, de creuser les reins, d’intensifier ou de ralentir le mouvement, ou de prendre un certain angle par rapport au pubis du partenaire. A contrario, dans la position du missionnaire, elle n’a pas une grande marge de manœuvre pour bouger les jambes ou le bassin. De plus, cette position est idéale pour stimuler un maximum son clitoris et lui faire atteindre l’orgasme plus rapidement.

En ce qui concerne l’homme, difficile à croire qu’une telle position lui permet de maîtriser son éjaculation étant donné que la femme domine. Et pourtant… Dans une position comme celle du missionnaire, l’homme est généralement excité par les mouvements de va-et-vient dans le vagin et ne peut se concentrer sur autre chose. Dans la position d’Andromaque, son cerveau est plus détendu, il peut se concentrer sur autre chose, notamment le corps de sa partenaire qu’il peut caresser presque d’un bout à l’autre, sans avoir à penser à autre chose. Le jeu érotique est plus présent et l’homme pense moins à son éjaculation (ou au risque de voir cette éjaculation le prendre par surprise). Du coup, le plaisir de la position est entièrement partagé par les deux partenaires...

Questions de Yahoo Pour Elles

Rencontres