Scarlett Johansson, nouvelle icône gothique ?

Scarlett Johansson, nouvelle icône gothique ?

Depuis que Scarlett Johansson est apparue au cinéma pour la première fois, la belle n’a jamais cessé de susciter l’admiration, que ce soit pour son talent ou sa plastique. Mais si l’actrice fait parler aujourd’hui, c’est en raison d’un look pour le moins…particulier.

C’est le magazine W qui nous dévoile une Scarlett Johansson à laquelle nous sommes si peu habitués. Connue pour sa beauté naturelle et son look sage, la jolie et talentueuse actrice apparaît dans la peau d’une cover girl gothique digne de l’univers d’un Tim Burton. En effet, à l’occasion de son 40ème anniversaire, le célèbre magazine américain W se décline à travers quatre couvertures. Sur chacune, une actrice a été invitée à représenter une décennie. Et c’est les années 90 et son lot d’icônes grunge que Scarlett est venue incarner !

Cheveux noirs méchés de blanc, maquillage agressif, la punkette n’en demeure pas moins une star et arbore une robe Dolce & Gabanna qui laisse deviner le décolleté glamour qu’on connaît à l’actrice. Rooney Mara incarne le chic feutré des années 70, Mia Wasikowska la vague fluo des années 80, et Keira Knightley l’élégance froide des années 2000.

L’année 2012 aura bel et bien été l’année de tous les succès pour Scarlett Johansson. Si sa carrière ne cesse de la porter vers les sommets d’Hollywood, le succès fulgurant de The Avengers au cinéma a achevé de propulser la belle au top, grâce à son rôle de Black Widow. Côté cœur, en revanche, Scarlett cumule les mauvais choix… Après son divorce avec Ryan Reynolds ou sa love story avec Jared Leto, c’est son histoire avec le publicitaire Nate Taylor qui vient tout juste de s’achever…