Rythmes scolaires : prendre en compte le temps de l'enfant dans sa globalité

Alors que la question des rythmes scolaires est actuellement au cœur du débat sur la refondation de l'école, une poignée d’établissements a d’ores et déjà fait le pari du retour à la semaine de cinq jours, dans le cadre de recherches scientifiques. Au programme : un mercredi matin travaillé et des après-midi écourtées. Christophe Boujon, universitaire spécialiste des rythmes de l'enfant et participant au projet à Angers, nous en dit plus...   Rythmes scolaires : prendre en compte le temps de l'enfant dans sa globalité

 

Terrafemina : Depuis quelques mois, les journées dans une poignée d’écoles maternelles et primaires du pays suivent un emploi du temps très particulier. Pourquoi ?

Christophe Boujon : Il s’agit d’une expérimentation sur le rythme scolaire coordonnée par la chronobiologiste Claire Leconte. Elle est menée à la fois dans des écoles suivant un emploi du temps classique et dans neuf autres établissements du pays (Brest, Nevers, La Roche-sur-Yon, Lomme, Lyon et Angers) ayant accepté d’aménager les temps scolaires. L’objectif est d’évaluer l’impact sur l’attention et sur la qualité de l’apprentissage d’une semaine de quatre jours par rapport à une autre de cinq jours. La question est ainsi de savoir si le rythme augmente la réussite scolaire et si les activités périscolaires impactent sur la concentration.

Tf. : Quel est le rythme scolaire des élèves participant à ce projet ?

C. B. : Le rythme du groupe scolaire du l’Isoret (Angers), composé d’une école maternelle et d’une école primaire, repose sur un calendrier un peu particulier mis en place en septembre 2010. Les écoliers viennent en classe neuf demi-journées par semaine, dont le mercredi matin. Les matinées, de 8 heures 30 à 11 heures 45, privilégient l’apprentissage des matières fondamentales tandis que les après-midi sont consacrés aux activités éducatives, culturelles et sportives. A partir de 15 heures 30, heure à laquelle s’achèvent les journées de cours, les élèves sont pris en charge par les animateurs des maisons de quartier, centre et club de loisirs (...)

Lire la suite de l'article sur terrafemina.com

Rythmes scolaires : plus 4 jours pour les vacances de la Toussaint
Rythmes scolaires : des vacances d'été raccourcies de 15 jours
La semaine de 4 jours épuise nos enfants
Rythmes scolaires : la semaine de 5 jours bientôt de retour ?