Les femmes mentent… surtout au lit !

Les femmes mentent… surtout au lit !

Même quand notre relation est au beau fixe, de petits moments de doute peuvent venir obscurcir le quotidien. Car la confiance n’est jamais totalement acquise, comme nous le prouve cette nouvelle étude…

The Normal Bar est une étude de grande envergure qui se base sur un panel de 100.000 individus. Autant dire qu’il s’agit d’une des plus grandes enquêtes menées sur les relations amoureuses. Avec près d’un million de données collectées, ses conclusions mettent en relief de nombreuses problématiques du couple, notamment s’agissant de la confiance…

Ainsi, on apprend notamment qu’au sein du couple, 75% des hommes et 71% des femmes mentent à leur partenaire. Bien sûr, ce qui se cache derrière le terme de « mensonge » est vaste. Pour la plupart des individus, les « petits mensonges » sont nécessaires au bonheur au quotidien. Pourtant, 59% des hommes et 56% des femmes avouent mentir sur leurs sentiments ! Ils n’hésitent pas à dire le contraire de ce qu’ils ressentent et à cacher la vraie nature de leurs émotions. Ainsi, 72% des personnes qui s’estiment « malheureuses » dans la vie font le choix, quotidiennement, de mentir sur leurs sentiments pour rester avec leur partenaire. La peur de la solitude fait décidemment bien des ravages, même si 48% des gens « heureux » ont cette même terrible habitude…

En parcourant les résultats de l’étude, on peut constater qu’hommes et femmes ne sont pas si différents face au mensonge. Ils s’inscrivent dans des pourcentages presque similaires dans la grande majorité des cas. Là où la différence se fait, c’est au lit ! Car si les hommes sont plus enclins à mentir sur l’apparence physique de leur partenaire (« Mais non chérie, tu n’es pas grosse ! »), les femmes sont plus susceptibles de mentir sur les performances sexuelles de leur moitié. C’est ainsi que 43% des femmes admettent avoir déjà voulu rassurer leur amoureux avec quelques petits mensonges sur le sujet, quand 50% se déclarent ouvertement insatisfaites sexuellement. Mais pourquoi les femmes mentent plus aisément au lit ? « La femme fonctionne différemment de l’homme, elle va avoir besoin de le préserver, de lui apporter un sentiment de sécurité » explique Ilda, thérapeute de couple, « Alors que l’homme n’est pas dans la démarche d’apporter cette sécurité-là ». L’utilité de mentir au lit ? Pour Isabelle, 29 ans, cela permet de préserver l’amour propre de son amoureux : « Il a quelques difficultés pour maintenir ses érections et stresse facilement à cause de ça, du coup c’est un cercle vicieux… moins il y arrive, plus il stresse, moins il y arrive… Je le rassure fréquemment en lui disant qu’il est un super amant, j’ai remarqué que ça l’aidait à se laisser davantage aller ». Ah, c’est pour le bien de ces messieurs en plus ?

Questions de Yahoo Pour Elles

Rencontres