Les astuces des magasins pour vous faire dépenser plus

Les astuces des magasins pour vous faire dépenser plus

Chaque fois que vous partez faire les courses, vous ressassez vos bonnes résolutions : vous tenir à votre liste de courses, ne pas faire de folies. Mais chaque fois que vous rentrez de vos courses, vous ne comprenez pas pourquoi la note est si salée ! Et si vous étiez une victime des magasins ?

Dans un magasin, tout est étudié. Le placement des étagères, les couleurs, la musique de fond, l’accueil du personnel, les offres mises en avant… Du sol au plafond, l’endroit est conçu pour vous inciter à dépenser. Les produits coûteux plus visibles que les produits discount, les achats d’impulsion positionnés près des caisses… Ne soyez plus dupe !

Des paniers plus grands

Tout comme vous aurez tendance à manger davantage si vous préparez de grandes portions, plus on a de place et plus on stocke ! Marin, consultant en marketing, explique que « Nous avons proposé à une enseigne pour laquelle nous travaillons de doubler la taille de ses paniers. Les études ont démontré qu’avec un panier ou un caddie plus grand, on achète jusqu’à 40% plus, juste pour avoir l’impression de le remplir suffisamment ! ».

Le frisson de la bonne trouvaille

Pourquoi les magasins qui ne prennent même plus la peine de ranger correctement leurs produits ont autant la côte ? Jetés en vrac dans de grands bacs, les vêtements et objets divers qu’ils proposent s’arrachent ! C’est cela qu’on appelle le frisson de la bonne trouvaille. « C’est un peu comme une chasse au trésor » nous dit Marin, « Les gens sont persuadés qu’ils vont dénicher l’objet que personne n’avait vu, et cette idée les pousse à acheter le produit qu’ils finissent par dénicher, même s’ils n’en avaient pas besoin ».

Les baisses de prix ciblées

La plupart du temps, vous n’avez pas l’opportunité de comparer les prix d’un magasin à l’autre. En baissant les prix sur quelques produits « populaires » et en augmentant les prix sur d’autres, les enseignes focalisent votre attention sur la réduction. « Si vous achetez votre lait moins cher et votre papier toilette moins cher, vous aurez l’impression que les prix sont globalement plus bas. Mais les autres produits, moins courants, ne sont pas si intéressants… » témoigne notre expert en marketing.

Les petits plus

Pourquoi pensez-vous que les fabricants glissent des recettes sur certains emballages ? Pour être sympathiques ? Ne vous leurrez pas… C’est un bel exemple de la puissance de la suggestion au consommateur. En effet, vous vouliez simplement acheter des pâtes et vous voilà avec une fiche recette devant vous qui vous invite à acheter 4 ou 5 ingrédients supplémentaires pour réaliser une recette à laquelle vous n’aviez pas pensé !

Modifier la disposition des produits clés

Dans votre hypermarché, votre parcours est souvent le même. Vous savez où trouver les produits qui vous intéressent, et vous vous dirigez spontanément aux bons endroits des rayonnages. En modifiant les emplacements qui sont habituellement les vôtres, le magasin crée des incidents de parcours qui vous confrontent à de nouveaux produits… Si vous êtes pressé, vous ne prenez pas le temps de chercher vos marques habituelles.

Les produits à la caisse

Vous avez remarqué tous ces bonbons qui trainent près des caisses ? Ces achats d’impulsion sont des articles à petits prix. Figurent également dans les présentoirs les cartes-cadeaux, paquets de piles et autres baumes à lèvres… Pratiques mais pas forcément présents sur votre liste, ils sont l’occasion d’une tentation ultime, à laquelle on cède le plus souvent…

Mélanie Bel © Pampa Presse