Femmes dirigeantes : la France tire son épingle du jeu

75% des entreprises françaises comptent au moins une femme dans leur comité exécutif, soit 30% de plus que la moyenne des entreprises européennes, selon une étude Heidrick & Struggles et European Professionnal Women's Network, révélée mardi.Femmes dirigeantes : la France tire son épingle du jeu


Si aujourd’hui, 45% des entreprises européennes comptent au moins une femme dans leur comité exécutif, selon une étude Heidrick & Struggles et European Professionnal Women’s Network, révélée mardi, elles restent très faiblement représentées par rapport aux hommes. En effet, elles sont en moyenne 6% contre 94% d’hommes. D’autant que pour la plupart, ce poste est récent : 64% ont été nommées il y a moins de deux ans. Et selon le secteur étudié, les résultats peuvent être encore plus mauvais : la proportion de femmes dirigeantes atteint seulement 3% dans le secteur financier, 4% dans les matières premières et 5% dans les télécommunications. En revanche, elles sont mieux intégrées dans les secteurs tels que les biens de consommation (13%), les services (12,5%) ou même l’industrie (12,5%).

Mais d’après cette étude, la France, elle, semble tirer son épingle du jeu. 75% des entreprises françaises comptent en effet au moins une femme dans leur comité exécutif, soit 30% de plus que la moyenne européenne. Et bien que 71% de ces postes sont au sein de divisions fonctionnelles (communication, RH, etc.), le nombre de femmes supervisant une division opérationnelle a lui triplé entre 2006 et 2012.

 

80% des entreprises européennes ont une politique de diversité

Pourtant, l’étude montre par ailleurs que plus de 80% des entreprises européennes ont mis en place une politique de diversité. Elles se sont notamment fixé des objectifs à court terme (56% ont pour horizon 2015) pour augmenter la proportion des femmes dirigeantes. En parallèle, 70% de ces entreprises détiennent et soutiennent un réseau de femmes. En France, 67% des entreprises ont signé un accord sur l’égalité professionnelle hommes/femmes et 47% d’entre elles sont signataires de (...)

Lire la suite de l'article sur terrafemina.com

CAC 40 : 15% de femmes dans les instances dirigeantes en 2011
Les femmes, meilleurs cadres dirigeants que les hommes ?
Femmes et conseils d'administration : l'Europe bloque sur les quotas