Combien ça coûte d’élever un enfant ?

Combien ça coûte d’élever un enfant ?scolarite

Face aux joies de la naissance, beaucoup de parents vous diront que devenir père ou mère « ça n’a pas de prix ». Pourtant, le coût de la paternité et de la maternité existe bel et bien, surtout quand il est question d’éducation !

En moyenne, une famille américaine dépenserait 234 900 dollars (soit près de 190 000 euros) au cours des dix-sept premières années de la vie d’un enfant. C’est le résultat d’une récente étude rendue publique par le Centre pour la politique et la promotion de la nutrition. Si ce chiffre a déjà de quoi donner le vertige, il ne s’attarde que sur les questions d’alimentation, de santé ou de dépenses de la vie courante. Il convient donc d’y rajouter les potentiels frais de scolarité…

En France, d’après différentes études rendues publiques par des organismes au plus près des familles (Credes, Unaf, Secodip, Familles rurales, Cidef, Centre textile de conjoncture et d’observation économique pour l’habillement, Confédération syndicale des familles), le coût d’un enfant tournerait autour de 100.000 euros de sa naissance à ses 18 ans. Les principales sources de dépenses seraient l’alimentation, l’habillement et le logement. Mais une part non négligeable du budget concernerait l’éducation…

La scolarité : une vraie différence

Les Français ont la possibilité de scolariser leurs enfants de deux façons : l’école publique et l’enseignement privé. L’école publique dépend de l’Education Nationale mais également des collectivités locales, tandis que la majorité des établissements du privé sont sous contrat avec l’Etat (on les appelle plutôt semi-privés).

Si pour les établissements publics la gratuité est de mise, le semi-privé demande une participation aux familles. Le montant de cette participation évolue d’un endroit à l’autre. Dans les grandes agglomérations, les fourchettes varient bien au-dessus des petites agglomérations. Le magazine « Enseignement Catholique Actualités » l’évalue comme suit :

École : Entre 300 et 600 € (contre 150 et 300 euros)
Collège : Entre 600 et 900 € (contre 300 et 450 euros)
Lycée : Entre 760 et 1 200 € (380 et 600 euros)

Des frais auxquels il convient de rajouter le coût des manuels scolaires (jusqu’à 200 euros par an), des assurances nécessaires ou encore de l’hébergement (internat, foyer), de la cantine (entre 150 et 600 euros pour l’année), des transports en commun. Sans oublier les fournitures qui peuvent faire grimper la note chaque année :

Maternelle : De 0 à 50 €
Cours préparatoire : De 50 à 130 €
6ème : De 100 à 260 €
Seconde générale : De 110 à 250 €
Seconde professionnelle : De 250 à 600 € (suivant la filière)

Des aides bienvenues

« L’éducation a un coût, c’est certain » explique Marie-Noëlle, mère de famille, « Nos fins de mois sont souvent difficiles, mais mon mari et moi n’imaginons pas une seconde diminuer le budget qui est alloué à l’éducation de nos enfants ou à leurs activités ». Heureusement, la France propose de nombreuses solutions aux parents pour la scolarité de leurs enfants : L’Allocation de Rentrée Scolaire donnée par la CAF, les bourses versées par l’Education Nationale ou des aides plus ponctuelles de la part des fonds sociaux. De quoi alléger un peu les dépenses.

Rafaële Réal © Pampa Presse