NucheNuche

Mariage : l'enfer c'est les autres















Un mariage, c'est le point culminant de votre vie de femme, le plus beau jour de votre vie tout court, le film dont vous êtes l'unique héroïne et votre rêve de petite fille qui se réalise.
Pour que cela se passe vraiment comme ça, je vous ai préparé une petite liste de points chauds à gérer, de moments charnières à bien anticiper.
En fait, comme dans la vie entière, lors d'un mariage, l'enfer, c'est les autres...

Point chaud 1 : Le choix de votre témoin

La future mariée se trouve à environ an -1 face à un cruel dilemme : qui choisir comme témoin ?
Comme dit le proverbe : "On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs", mais aussi "Il va y avoir du sport !".
Faut-il choisir sa meilleure amie de primaire, avec qui l'on a aujourd'hui en commun...  plus rien ? On se souvient pourtant parfaitement qu'on s'était promis mutuellement, lors d'un mélange de nos sangs respectifs, de se choisir l'une l'autre comme "demoiselles d'honneur" pour nos mariages avec des jumeaux, et de faire nos enfants en même temps... Mais après tout, elle n'a elle-même pas tenu parole, puisqu'elle est enceinte du troisième.
Faut-il choisir notre super pote de 10 ans, celle avec qui on a eu une vie d'étudiante délurée et nos plus belles années débauche ? Vous ne vous souvenez pas qu'elle ait été très enthousiaste à l'annonce de votre mariage, normal, elle perd une de ses meilleures amies de fiesta.
Ou alors votre soeur, qui n'a pas donné de ses nouvelles depuis deux mois ?
Finalement, vous vous rabattez sur votre cousine, qui n'est pas très marrante mais qui vous a présenté le Futur Mari il y a 4 ans.
Effectivement, la bonne équation me semble être : amitié sincère + bénédiction de l'union en question + moins jolie que vous (gare à l'effet Pippa !).
De toute façon, ayez conscience que  votre choix satisfera une personne et les pas forcément les autres la première seconde (mais après elles seront très heureuses pour vous et ravaleront leur fierté).

Point chaud 2 : L'EDVDJF (ou enterrement de vie de jeune fille)

Sachez qu'ensuite toutes ces charmantes personnes vont s'échanger des mails et des coups de téléphone pendant des semaines pour organiser votre EDVDJF. Elles n'ont parfois rien en commun, et surtout pas leur goûts.
Là il est d'usage de bien briefer (voire menacer) certaines participantes de confiance (dont l'organisatrice si possible) pour leur expliquer que c'est VOS goûts qui comptent, et surtout pas les leurs.
Le mieux étant que la témoin, qui est un peu "copine en chef" provisoire pour l'évènement, ait bien assimilé vos revendications.
Insistez bien sur certains points.

Répétez en ar-ti-cu-lant si nécessaire (en gras ou CAPITALE dans les mails) :
"Je ne VEUX PAS faire signer de certificat de virginité à des flics "
"Ca me ferait VRAIMENT PAS PLAISIR de devoir me déguiser en infirmière chaudasse et faire la manche place de la République."
"Les Chippendales me donnent des crises d'angoisse INCONTROLABLES."
"Parler de mes ex me donnera envie de te rayer de ma liste de meilleures amies."

Avoir une taupe parmi ses amies de l'EDVDJF peut se révéler fort utile, car elle vous informe en temps réel de ce qui se trame ("Vas chez Body Minute tu vas devoir porter un string de catcheuse... (désolée)").
Le mieux, c'est quand même de choisir des personnes de confiance qui seront entièrement bienveillantes. C'est VOTRE jour, ne l'oubliez pas !

ATTENTION aux témoins revanchardes qui n'ont jamais pu avaler (c'est le cas de le dire) leur propre EDVDJF.
ATTENTION également au fausses taupes ("Apprends tout le répertoire de Michel Sardou, tu vas avoir des épreuves immondes de karaoké", alors qu'en fait il s'agit du répertoire de Michel Jonasz !)

Point chaud 3 : Le mariage

On a souvent entendu des histoires de mariage qui dérapent. Par exemple, un témoin qui évoque lors d'un discours un ex dont le marié n'a jamais entendu parler : "Et quand tu as eu cette aventure lors de ta pseudo-rupture avec le Futur, nous savions toutes que c'était un égarement !". Là, regard outré du Futur "Mais QUELLE rupture ???".
Le témoin du marié fait une remarque déplacée (il en est à son quatrième whisky) : "Tu as toujours eu une bonne intuition mec... Sauf peut être à ton enterrement de vie de garçon, avec cette stripteaseuse, qui n'en était pas une mais un..."
Je ne m'étale pas sur les vieux diaporamas ou vous apparaissez soûle ou dentairement appareillée, les chorés des copines qui n'en peuvent plus de subir les ordres de la chef des copines depuis deux mois.

Là encore, un petit mail de pression est le bienvenu, au moins un mois avant le jour J.

Point chaud 4 : la fin de soirée

C'est toujours le meilleur moment car seuls les braves, et les célibataires, sont encore là, faisant une ronde approximative , bras dessus bras dessous, hurlant "Lalalalalalalalalalla you know Im still alive" ou "In niou yooooooork!!!!".
Normalement, en tant que mariée, vous devriez être pieds nus au milieu de la ronde. C'est une place stratégique. Si vous avez encore quelques neurones, surveillez les rapprochements improbables qui se font (votre oncle Dédé, marié depuis 32 ans, et votre copine Juju, complètement défoncée)...

Ce texte est plutôt alarmant, mais sachez que si vous suivez mes instructions, tout devrait bien se passer.
Je vous souhaite tous mes voeux de bonheur !


Crédit Photo :  Film Mes Meilleures amies