Une joyeuse Fashion Week

Fendi

Elle est belle, cette semaine de la mode. Ou plutôt ce mois de la mode. A New York on a redécouvert un printemps-été plein de possibilités excitantes, à Londres on a été émerveillées devant ces mille et une manières d'être une femme audacieuse, à Milan c'était un véritable spectacle, une célébration de la mode et de la femme et puis ces débuts parisiens présagent une Fashion Week PAP Printemps/ Été 2013 sans faute qui nous donne envie de passer au-dessus de l'hiver en express pour arriver directement au printemps 2013.

Missoni

Mais il n'y a pas que sur les podiums que la mode est belle. La mode des premiers rangs et même de tous les autres rangs est autant éclectique et étonnante cette saison. Plus que jamais, les filles de la rue font les tendances cette année, s'affirment en solo et rendent le show plus vivant, moins travaillé (quoique), plus souriant, moins coiffé, génial. Du bijou, du minimal, du Gaga, du fluide, du coloré, du monochrome, du détail, du très plat, du super haut, du dégradé, du rayé, du chargé, de l'épuré, du matte, de la paillette, du mini, du maxi, du jean, du transparent, des chapeaux, de l'été, de l'hiver, de l'engagé, de l'imprimé, tout y est, un concentré d'années et d'années de travail et de créations réunis en une seule Fashion Week.

Mulberry

Rien n'arrive par hasard, surtout pas quand il s'agit de mode, un monde scruté, travaillé, étudié dans ses moindres détails par tous ceux qui la font et celles qui courent ces défilés. La vérité sur cette extraordinaire Fashion Week, ce sont les créateurs et leurs inspirations. A croire que cette année, le mot d'ordre secret entre couturiers était : "On veut découvrir une nouvelle femme à chaque coin de rue, on veut une mode qui étonne et détonne du premier au dernier jour de la saison." Un mot d'ordre respecté à la lettre.

Marc Jacobs

Jamais une Fashion Week ne m'avait tant passionnée, jamais la mode ne m'avait tant impressionnée. Une nouvelle dimension dans la mode, faite de possibilités infinies. Le message ? Vous êtes unique, ça tombe bien, nous avons exactement ce qu'il vous faut.

Erdem