Pourquoi tu pleures ?

Pourquoi tu pleures ?

Quand on n'a pas les yeux rivés sur son téléphone, la tête ailleurs ou de la musique à fond dans les oreilles, on prend le temps de regarder et d'écouter ce qu'il se passe autour de soi. L'autre jour j'ai perdu mes écouteurs et mon téléphone était déchargé. Autant dire que j'étais complètement perdue et que j'envisageais très mal mes trajets à pieds et en métro de la journée. Et puis finalement, c'est marrant d'écouter les gens, de les observer (ça c'est bizarre je sais, mais je peux pas m'en empêcher).

Le hasard a voulu que ce jour-là je croise deux personnes qui pleuraient. Une petite fille avec son cartable à fleurs sur le dos et des ballerines à paillettes. Sa maman (c'est sûr, elles se ressemblaient beaucoup) lui a demandé : "Pourquoi tu pleures ?" et elle a répondu : "Je t'ai déjà diiit, j'aime pas ma nouvelle classe." La pauvre petite, heureusement qu'elle a des ballerines à paillettes ...

Plus tard, dans un café à l'heure du déjeuner, une jeune fille pleurait toute seule à une table et le serveur lui a aussi demandé : "Pourquoi vous pleurez comme ça mademoiselle ?" Elle a répondu : "Non non je pleure pas, ça va."

J'ai commencé à m'imaginer toutes les raisons pour lesquelles on peut pleurer toute seule à une terrasse de café. Parce que c'était le dernier jour de beau temps ? Parce qu'elle avait raté ses rattrapages (elle était jeune) ? Parce que son amoureux était parti habiter en Nouvelle Zélande ? Parce qu'elle s'était disputée avec sa mère ? Parce qu'elle sortait de chez le coiffeur et détestait sa coupe ? Sa couleur ? Parce qu'elle sortait du ciné et que la fin du film était terrible ? Parce que la vie est dure ? Parce que les vacances sont finies ? Je sais pas. Mais je sais qu'on a tous des raisons de pleurer parfois. Alors je suis allée vous demander : "Pourquoi tu pleures ?" Parfois vous m'avez trouvée un peu bizarre, parfois vous vous êtes confiés, à chaque fois vous m'avez rassurée : apparemment, tout le monde pleure.

"Rien en particulier ne me fait pleurer. La dernière fois que j'ai pleuré, c'est le jour où ma fiancée m'a annoncé qu'elle était enceinte. Je m'y attendais pas, je savais pas si j'étais content ou pas et finalement elle accouche dans 4 mois et je suis ravi !" Pablo, 33 ans

"Je pleure quand j'ai une mauvaise note. Et quand je suis obligée d'aller me coucher tôt." Fanny, 8 ans et demi

"Les garçons. Enfin les chagrins d'amour. Pour le reste, ça va, je gère." Joanna, 28 ans

"Je suis hyper sensible et je chiale pour un rien." Ludivine, 22 ans

"Les mariages, autant que les enterrements d'ailleurs." Michaela, 29 ans

"Je pleure plus. J'ai pleuré pendant des années mais maintenant ça va !" Christelle, 36 ans

"Je suis un mec, tu sais pas que les hommes ne pleurent JAMAIS ?" Matt, 25 ans

"Je pleure quand j'en peux plus." Abby, 30 ans