Maman, ça va être ta fête

Ça fait des jours que je réfléchis à un angle qui change du tellement cliché "Comme c'est la fête des mères eh ben je vais dire à ma maman comment je l'aime trop trop grave et comment je suis trop fière d'être sa fille."

Petite parenthèse, quand même : si vous connaissiez ma mère, vous voudriez que ce soit la vôtre tellement elle est super. Maman, t'inquiète pas, si j'avais écrit un post hyper cliché, je t'aurais dit des trucs genre : " Quand t'es pas là mon monde est dépeuplé, t'es mon modèle de perfection même si parfois tu m'énerves grave, tu sens toujours bon et puis tu fais les meilleures pâtes du monde." Mais franchement, ça aurait été un peu ennuyant un post comme ça, non ? (Je sais que là, tu hoches la tête devant ton ordi, mam')

Ca va être ta fête, mam'

C'est juste que les bons sentiments, ça me met hyper mal à l'aise. J'ai donc décidé de prendre le mot "fête" comme on l'entend aujourd'hui, au sens "Tu vas voir ce que tu vas voir, je vais te faire ta fête" et je suis allée vous demander de me dire tout ce que vous n'avez jamais osé dire à votre mère (bien sur, l'anonymat de tous les intervenants a été préservé). Et qui l'eut cru, cette question a été un véritable exutoire pour vous. Vous vous êtes sacrément lâchés ...

"Je sais plus comment te le dire mais franchement, j'aime pas du tout, du tout quand tu débarques chez moi en "surprise". C'est plus du tout une bonne surprise. C'est même plus une surprise d'ailleurs."

"J'aime pas tes lasagnes. Ça fait 26 ans que je me tais parce que je t'aime mais elles sont pas bonnes tes lasagnes, maman."

"Je préfère papa."

"Je sais que tu sais que je sais que tu n'aimes pas mon chéri. Mais celui-là, je compte bien le garder."

"Je déteste quand tu me prends pour ta copine et que tu me racontes tes histoires de cul avec ton amant du moment."

"Je sais que la tendance est au fluo cet été mais maman, à ton âge, on ne met plus ce genre de couleurs."

"Mes copains t'appellent "La MILF" et ça me déprime."

"Je sais très bien que tu as appelé mon ex pour lui dire ses 4 vérités et ça, c'est pas joli joli."

"Tu me rends folle 340 jours par an. Les 25 restant, je suis en vacances."

"J'ai 28 ans maman, pas 8 ans. Peut-être que lu par écrit, ça rentrera mieux dans ta tête."

"Ta nouvelle coupe de cheveux pour ta nouvelle vie sans papa, c'était une bonne idée à la base, mais c'est hyper moche."

En ce qui me concerne, maman, j'ai longuement réfléchi, je n'ai rien à te reprocher, je suis juste fière d'être ta fille (ta fille préférée de surcroît). (Désolée de vous laisser tomber comme ça, mais moi ma mère, elle lit mon blog, et elle sait très bien que c'est moi qui l'écrit.)