La to do list pour partir en vacances l’esprit libre

Ciao, ciao"Ciao Paris tout gris, parisiens rabougris, métro pourri, temps moisi, ciao."

Certes. Mais il y a partir en vacances et partir en vacances. Alors fais-le dignement, tu te dois bien ça.

- Dis au revoir. Enfin sauf si tu pars que 6 jours, te prends pas la tête
- Vérifies que ton message d'absence précise que tu rentres et pas juste que tu pars (j'en ai vu un ce matin)
- Fais une playlist vacances parce qu'une fois sur place, t'auras la flemme
- T'auras la flemme de tout d'ailleurs, donc tous les trucs qui demandent un minimum d'efforts, fais-les avant de partir
- Penses à prendre tes clés parce que si, si tu rentreras
- Fais ta valise parce que non, non tu ne te contenteras pas d'un paréo pendant 1 mois, pas du tout
- Dis à ta mère que pour t'appeler, ce sera peut-être compliqué parce qu'il y a pas trop trop de réseau là-bas (t'sais la nature ...)
- Prends quand même un pull dans ta valise, on sait jamais (1 pull, pas 10)
- Perds ton téléphone pro, casse ton ordinateur portable pro mais envoie quand même un mail pour dire "Oups ... Bon ben, on verra ça à la rentrée hein !"
- Ne fais pas le plein de shampoings, crèmes hydratantes, rasoirs, dentifrices parce qu'à priori, là ou tu vas, ça existe aussi
- Vas-y mollo sur les frites et autres amplificateurs de bourrelets. Sinon t'auras trop chaud à la plage sous ton tee-shirt/ short/ combi intégrale. Et bronzer que de la nuque et des mollets c'est quand même dommage
- Dis à tout le monde que tu pars, crie-le sur tous les toits, dis où tu vas, donne même le programme détaillé, montre des photos parce que rappelle-toi qu'il l'ont tous fait autour de toi et que toi, ça t'a fait super mal parce que tu passais tes journées au bureau à ce moment-là, au BUREAU. Venge-toi
- Rappelle-toi que commencer direct au monoï à 14h sur la plage le premier jour, c'est pas la meilleure idée que tu aies eue et jure que tu mettras de la vraie crème, au moins au début
- Réfrène tes pulsions. Même si t'es trop trop content de partir et que tu voudrais le partager avec le plus grand nombre, retiens-toi, quand tu croises des gens qui ne savent pas quoi faire pendant les vacances, de les inviter chez toi. J'te jure, à 26 dans ta maison pour 8, tes vacances seront vachement moins cool
- Ne commence pas à dire "Nan mais je suis hyper contente de partir, c'est juste que quand je pense au retour ..." Quel retour ? T'es même pas parti. Le retour on y pense la veille au moment de mettre son réveil. Avant, on kiffe.