L’homme qui dit pardon

(Si vous m'aviez dit qu'un jour j'écrirais la phrase qui suit, j'aurais sûrement répondu un truc du genre Over my dead body mais apparemment, tout arrive)

Quand je pense qu'une marque de tampons vient de changer ma vie à tout jamais (et que c'est ma mère qui m'a fait découvrir ce site ...), j'hallucine en technicolor à 100%. O.B. a tout compris. On n'en demande pas tellement finalement, nous les femmes. On voudrait juste parfois que les hommes disent pardon, je suis désolé, je m'excuse, tu as raison, je vais faire un effort, je vais écrire ton nom dans le ciel, je vais mettre un piano dans un jardin devant la mer et chanter pour toi, je vais me graver ton nom dans la peau même si tu t'appelles Anastasia-Leopoldine (OK ça c'est un peu flippant, le faites pas). Parfois je m'emporte, j'ai des attentes un peu démesurées mais je sais qu'une fille normale serait simplement contente voire un peu bouleversée qu'un homme lui dise, du fond du cœur, pardon. Un beau pardon solennel et sincère, un truc vraiment rare.

L'homme qui dit pardon

Cliquez sur ce lien, entrez votre prénom (attention : si vous tapez un prénom un peu ringard comme Jackie ou Régine, genre « juste pour rire », vous allez tout gâcher) et vous allez voir ce que vous allez voir : http://obtampons.ca/apology

Alors, heureuse ? Apaisée ? Sur un nuage ? Libérée d'un poids ? Un tout petit peu chamboulée ? Trop honteuse pour admettre que vous avez terriblement kiffé ? C'est nor-mal. J'ai fait un test parmi mes copines, celles que je connais le plus par cœur et même si la plupart a été incapable d'admettre que « Waouh, c'est un énorme kiff, ça fait ressortir la fleur bleue que j'enfouis au plus profond de moi-même », je sais que la vérité, c'est qu'elles souriaient toutes comme des bécasses devant leur écran. Y'en a même qui ont fait repeat. Moi la première et j'assume même si objectivement parlant, le mec qui met un piano sur une pelouse devant la mer en chantant une chanson qui m'est dédiée avec mon prénom tatoué sur son bras, je le prend pour un malade et je me barre en courant.

On en vient donc à la deuxième chose que n'importe quelle fille se dit en voyant ça (après OH MY GOD C'EST TELLEMENT CUTE) : « Ouais enfin c'est de la pure fiction, on n'est pas dans La Mélodie du Bonheur là, ça existe pas du tout un mec qui chante et qui joue du piano sur une pelouse en disant pardon. » Voilà, voilà comme on est mal habituées, nous les filles de la génération Y.

Enfin, allez pas vous imaginer qu'on est paumées et qu'on ne sait pas ce qu'on veut. On veut, enfin on voudrait un mec qui dit pardon, sans chanter, sans piano, sans tatouage et sans pelouse (Enfin moi, le tatouage de mon prénom sur son bras, ça me dérange pas trop). C'est possible ça ?