Le blog Famille de Yahoo  Pour Elles

Les vacances au bord de la mer

Lorsque je pense à mes vacances, je me visualise allongée sur un transat en train de lire un des romans de la pile à lire que j'ai consciencieusement embarquée avec moi. Des fois je m'imagine aussi en train de lire à la plage. Ahahah c'te bonne blague ! Pourquoi cela ne se passera pas comme ça ? Parce que j'ai deux enfants pardi !

Deux enfants dont il faut s'occuper et qu'il faut aussi occuper. Parce que eux s'en fichent totalement de rester tanqués sur un transat à bouquiner ou à se faire les ongles. Non eux ce qu'ils veulent c'est du mouvement.

the beach

Des balades en vélo par exemple. Au soleil ou sous la pluie au choix mais il va en falloir avaler du kilomètre en deux roues.
Et puis de la plage aussi. Ah la plage…  mais avant d'y arriver ce sera un peu ambiance organisation d'expédition. Maillots de bain ? OK ! Brassards ? OK ! Crème solaire ? OK ! Chapeau ? Quoi t'as perdu ton chapeau mais cherche un peu ! Et ton seau et ta pelle tu les as ?  Bref une fois tout ce barda prêt vous pouvez vous mettre en branle.

Inutile pourtant, une fois sur place, d'espérer pouvoir adopter la position horizontale car il y aura toujours un truc à faire comme un enfant à surveiller par exemple. Ou un château de sable à faire, ça vous allez en charrier des sceaux d'eau… A un moment vous tenterez de sortir le magazine people que vous avez acheté mais il est probable qu'un être de petite taille déboule rapidement plein de sables et d'eau. Puis ce sera l'heure du goûter, des gâteaux au sable qui crisse sous les dents et des glaces qui coulent sur les doigts et bien sûr vous aurez oublié la bouteille d'eau ou les lingettes.

Enfin ce sera l'heure de rentrer et de retrouver la trace de la pelle et du seau,  de plier les serviettes humides et de dégonfler les bouées. De récupérer tout ce petit monde et de rentrer tranquillement avec les cheveux encore mouillés et salés avant de vous apercevoir que vous avez laissé votre magazine people sur le plage. Tant pis, demain est un autre jour…

Crédit photo : Flickr / httsan