Le coach bien-être - Yahoo Pour Elles

Idée reçue n°5: comment se débarrasser des derniers kilos avant les vacances

Tous les ans, à la même période, les mêmes préoccupations animent les conversations de ceux qui ont sué sang et eau, pour arriver au top de leur forme sur les plages. Comment perdre ces maudits derniers kilos de trop? Est-il vraiment indispensable de les perdre ? Erwann nous livre ici le secret pour peaufiner son affutage.

Et moi qui croyais être le seul malade, obsédé par ces misérables 3 derniers kilos de trop ! Hier soir, en sortant de mon cours de cycling, je croise une des bonnes copines de ma femme : Clarisse. Une flamboyante trentenaire qui, l'hiver dernier, s'était sournoisement laissé aller en grossissant d'une dizaine de kilos, la faisant totalement disparaître de la circulation. Quelle ne fut pas ma surprise de la redécouvrir si lumineuse, éclairant les Batignolles de sa spectaculaire chevelure rousse, perchée sur des talons hauts, moulée dans une élégante robe rouge qui laissait découvrir ses jambes… élancées !

[Cliquez ici pour plus d'informations sur Fitnext.com, la méthode d'Erwann Menthéour]

- Erwaaan !! Ca me fait trop plaisir de te voir !!

- Whaow, hé ben dis donc ma cocotte, t'es ma-gni-fique !

- Merciiii ! Ben oui, tu vas être fier de moi, je me suis enfin mise au sport parce que je n'en pouvais de me voir comme ça. D'ailleurs, tu tombes bien, je comptais t'appeler…

Et voilà qu'elle se met à me faire le récit de ces 6 derniers mois de sport intensif, de discipline alimentaire, pour, au bout de quelques minutes, en arriver au point qui la chagrine tellement aujourd'hui, ses derniers kilos récalcitrants.

« Depuis début juin, je ne perds plus un gramme ! Pourtant il me reste bien 3 kilos pour être au top ! Qu'est-ce que je dois faire Erwann ? J'en suis même au point de ne manger qu'un seul vrai repas par jour…».

Perdre ces kilos n'est pas toujours nécessaire

Après une joute verbale d'un bon quart d'heure pour essayer de la convaincre qu'elle était parfaite comme ça et que ces 3 kilos étaient dans sa tête, je me suis souvenu d'une chose importante : la perception que nous avons de notre propre corps est tellement personnelle (et ancrée au plus profond de nous) que de longs discours n'y changent jamais rien. Si Clarisse, elle, avait besoin de perdre 3 kilos pour se sentir pleinement bien, et bien, je devais l'y aider. L'aider surtout à éviter les écueils des régimes privatifs et de leurs vicieuses conséquences.

Avant de livrer les secrets pour finir de s'affûter, il est important de souligner que nous avons tous un poids d'équilibre qu'il est possible de maintenir sans trop de difficultés. Or, les derniers kilos que nous évoquons ici, ces kilos que nous sommes les seuls à remarquer, nous font descendre à un poids qu'il est ardu de maintenir dans la durée. Cela étant dit, passons aux « trucs » qui nous permettront de les perdre !

fitnext-derniers-kilos

Si vous voulez maigrir, ne sautez jamais de repas

La première erreur, à ne surtout pas commettre, est de sauter des repas, comme le petit déjeuner par exemple.

Pour commencer, il me semble utile de rappeler qu'initialement (il y a bien longtemps), le petit-déjeuner s'appelait le déjeuner, le déjeuner s'appelait le dîner et le dîner était le souper. Les mots parlent d'eux-mêmes : « Déjeuner » signifie la rupture du jeûn de la nuit. Au terme de ces quelques heures de sommeil, au cours desquelles il n'a reçu aucun apport énergétique, l'organisme se met automatiquement en état de réceptivité pour utiliser les nutriments que vous lui apporterez. Un petit-déjeuner équilibré est donc primordial dans le processus alimentaire d'une journée.

Si vous le sautez, vous mettez, sans le savoir, votre corps en état de manque. Cela vous pousse inexorablement à vous « venger » lors du prochain repas.

Pour prévenir ces désagréments qui nous poussent dangereusement vers une alimentation anarchique et sucrée, il convient de prendre un petit déjeuner vraiment consistant. Chez Fitnext, on vous recommande de commencer par un jus centrifugé de fruits et légumes qui vous apportera les vitamines et minéraux nécessaires pour la journée. 2 tranches de pain au levain naturel aux céréales avec du beurre, ainsi qu'un apport protéique comme des amandes et autres fruits secs (qui présentent l'intérêt de combiner du bon gras avec des protéines) à remplacer de temps en temps par du jambon ou un oeuf. Cet apport en protéines prévient le retour prématuré de la faim et réduira le risque des envies obsédantes qui pointent généralement vers 17h, qui sera en plus jugulé par la prise systématique d'un fruit et d'amandes à l'heure du thé. Par ailleurs, le déjeuner est aussi primordial. Grâce à lui, vous ne vous vengerez pas sur le frigo en rentrant du travail. Composé de sucres complexes associés à des légumes verts, ou de protéines associées à des végétaux, ce repas ralentira l'absorption des sucres, maintiendra votre vigilance et favorisera la récupération de ceux qui pratiquent régulièrement une activité sportive. Ainsi, le soir venu, vous pourrez réduire vos portions en laissant l'organisme se concentrer sur son travail nocturne d'autorégénération en lui épargnant une digestion longue et difficile. Autrement dit, une simple soupe suffit amplement (rappelez-vous, avant le dîner s'appelait le souper), en période estivale, pensez aux soupes froides, aux légumes grillés ou vapeur… J'ajouterais qu'il est logique qu'en sautant un repas et en espaçant les apports alimentaires, l'organisme mette en place des mécanismes de protection qui visent à stocker pour prévenir le manque. Le corps est intelligent, n'essayons pas de la lui faire à l'envers !

Mieux vaut systématiser des collations à 10h et 16h (thé vert + un fruit + une poignée d'amandes) plutôt que d'attendre d'avoir faim et risquer de craquer sur une saleté de barre chocolatée, bien sucrée et bien industrielle.

Quel sport pratiquer pour perdre ces kilos?

La partie alimentaire réglée, il faut intégrer 2 séances de cardio par semaine-marche rapide ou footing- à jeun durant 30 à 40 minutes. En plus d'augmenter les sécrétions de l'hormone du plaisir, elles permettent de taper à fond dans les graisses et de brûler les amas qui ne partiraient pas en temps normal. Pour les courageux(ses), l'ajout de fractionné (des accélérations) avec quelques lignes droites, à la fin d'un footing à jeun, vont significativement élever le niveau des dépenses de base. Ce surcroît de dépense sera assuré par la combustion exclusive de graisses corporelles, libérées dans le sang sous l'effet de l'adrénaline. Précisons tout de même que ces petits sprints s'adressent évidemment à des individus déjà conditionnés, c'est à dire des personnes ayant déjà une bonne condition physique.

Voilà un bon programme pour éliminer ces derniers kilos qui nous bouffent parfois la vie, sans prendre de risques avec sa santé !

Découvrez Fitnext.com, la 1ère méthode en ligne de coaching personnel