Le coach bien-être - Yahoo Pour Elles

Idée reçue n°4: avoir de belles fesses

Idée reçue n°4: avoir de belles fesses

Chaque année, de nouvelles méthodes fleurissent un peu partout dans les médias, promettant des résultats spectaculaires sans effort à l'approche de l'été !

Ah ! Qu'il serait doux de détenir la recette miracle pour offrir de belles fesses à quiconque me le demanderait. Je serais le roi du monde, je pourrais enfin sortir de ce rôle détestable de rabat-joie suscitant toujours les mêmes moues déçues -et parfois presque hargneuses- sur le joli visage de mes interlocutrices.

[Cliquez ici pour plus d'informations sur Fitnext.com, la méthode d'Erwann Menthéour]

Des méthodes "miracle"

Qu'il serait jubilatoire de leur répondre : « Mais bien sûr ma chérie, manges-le ce triple-cheeseburger, fais-toi plaisir, et le tiramisu aussi, oui, tu ne vas quand même pas te priver !!! Nooon, inutile de faire du sport. En revanche, et j'insiste là-dessus, il faut absolument que tu places ton petit doigt dans l'oreille gauche, au moins 20 minutes par jour. Si si, je t'assure, c'est une technique révolutionnaire venant du Tibet et adaptée de l'acupuncture : la digitopuncture auriculaire. Il faut appuyer fermement vers le fond du conduit en pratiquant de légers mouvements circulaires. Cela stimulera la zone des membres inférieurs et particulièrement les muscles fessiers ! Avec ça, en 4 semaines, tu auras des fesses d'enfer, galbées et fermes ! »

Franchement, si demain cette pseudo-technique faisait les gros titres des journaux féminins, ne verrions nous pas des milliers de femmes (et d'hommes ?) troquer leur séance de sport hebdomadaire contre un massage profond de l'oreille gauche ? Jusqu'où serions-nous prêts à pousser notre crédulité pour éviter de souffrir, de fournir le moindre effort ?

Combien de méthodes absurdes, inefficaces et mensongères fleurissent chaque année et rencontrent le succès ?

Notre corps est un fainéant

Je vais vous confier un secret et cela ne va sans doute pas vous plaire : notre corps est comme nous, c'est un  gros fainéant. Comme nous, il ne réagit que si on le choque et ne s'adapte que si on l'y oblige. En réalité, il est totalement insensible aux efforts faciles, il ne se débarrassera de ce qui l'encombre que si vous lui faites prendre conscience que ça l'encombre !

Imaginez que vous grimpez une pente raide de 15%, que vous avez un sac de 15 kilos sur le dos. Très vite ce sac deviendra une obsession pour vous avec la furieuse envie de le jeter aux orties ! En revanche, si vous restez sur une chaise, dans votre voiture, dans le métro, ce sac ne vous causera que très peu de désagréments. Votre corps est pareil que vous! Tant qu'il n'est pas contraint de s'adapter en faisant face à une difficulté, il n'a pas l'obligation d'améliorer son rapport poids/puissance  en abandonnant ce foutu surpoids.

Le secret pour avoir de belles fesses

Avant tout, il faut se rappeler du rôle des muscles fessiers. Les petits et moyens fessiers sont surtout là pour stabiliser le bassin, notamment lors de la marche et de la course. Le grand fessier, plus visible car plus en superficie que ses deux confrères, est quant à lui l'un des muscles les plus puissants du corps humain, il participe à l 'extension de la hanche (permettant, par exemple, de passer d'une position assise à une position debout). Ces trois muscles sont des abducteurs de la hanche, et sont mis en jeu lors des fameux petits débattements latéraux de la jambe, très prisés lors des cours d'abdos-fessiers! Ces précisions anatomiques faites, il apparaît évident que les exercices les plus intéressants pour le galbe des fesses sont ceux qui vont le plus faire intervenir l'extension et la stabilisation de la hanche, je veux parler des squats, soulevé de terre et autres fentes. Ces mouvements sont doublement utiles car, étant globaux (participation d'un grand nombre de muscles), ils vont provoquer un gros choc hormonal favorable à la perte de gras sur l'ensemble du corps. On parle d'efforts adrénergiques.

Après une phase de proprioception (c'est à dire une phase d'acquisition du mouvement comme lorsque vous avez appris à marcher ou à écrire), le corps s'adaptera très vite. Les résultats seront même spectaculaires si vous vous disciplinez un peu sur l'alimentation sans toutefois vous priver. Il vous suffit de vous concentrer sur la qualité de vos apports nutritionnels en privilégiant les fruits, les légumes et les sucres complexes comme le riz complet par exemple. Pour finir,  et dans le souci de rassurer toutes celles qui liront ces lignes, vous ne risquez absolument pas de vous réveiller avec des cuisses d'haltérophiles après avoir pratiqué ces exercices pendant 1 mois! Pour une seule et bonne raison : vous sécrétez 10 fois moins de testostérone que les hommes, cette fameuse hormone qui favorise le développement musculaire.

Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle alors c'est parti pour les squats !!!

Découvrez Fitnext.com, la 1ère méthode en ligne de coaching personnel

Dernières vidéos