Le coach bien-être - Yahoo Pour Elles

Idée reçue n°20: Comment se débarrasser du gras derrière les bras

Il est toujours surprenant de constater le succès rencontré par les haltères de 500g ou 1kg, que ce soit dans les magasins de sport ou dans les salles de fitness. Ils représentent pourtant le recours ultime pour des femmes ne sachant plus comment se débarrasser de cet encombrant « gras derrière le bras », source de bien des complexes. Trompées par des conseils faciles, elles s'adonnent jusqu'à la brûlure à d'interminables et ennuyeuses séries d'extensions de coude, s'imaginant que tel est le secret de leurs icônes aux bras fins et dessinés. Erreur, nous avons beaucoup mieux!

Pourquoi le gras se loge derrière les bras

Les cellules adipeuses de cette zone (triceps brachial) sont un site de stockage privilégié, une sorte de réserve au cas où. La famine n'est heureusement plus notre principale hantise, mais ça, le corps ne l'a pas encore bien assimilé. Ce sera peut être le cas dans quelques siècles après une lente adaptation génétique mais pour l'instant il préfère encore mettre ses petites économies (de gras) de côté. Plusieurs mesures sont à mettre en place pour lutter contre ce phénomène. Oublions nos petits haltères et nos longues séries, car il est bon de rappeler que ces gestes ne vont pas directement brûler les lipides pourtant situés juste à côté. Il est vrai que ce serait beaucoup plus simple…sauf que le fonctionnement du corps humain est tout sauf simple !

Idée reçue n°20: le gras derrière les brasIdée reçue n°20: le gras derrière les bras

[Cliquez ici pour en savoir plus sur Fitnext, la méthode d'Erwann Menthéour.]

Comment limiter le stockage du gras?

Commençons par le commencement, et évitons de remplir les cellules adipeuses en question. Pour cela il faut mettre en place certains principes alimentaires, en limitant notamment au maximum la consommation de produits sucrés dénués d'intérêt nutritionnel. Il est toujours bon de rappeler que c'est le sucre, plus que la graisse en elle-même finalement, qui est grandement responsable de la mise en réserve des lipides. L'insuline produite en réaction à une hausse du taux sanguin de sucre est l'hormone de stockage par excellence. Elle permet certes d'accumuler  de l'énergie pour de futurs efforts physiques (encore faut-il en faire !) mais elle favorise aussi l'entrée du sucre dans les cellules adipeuses. Il va s'y transformer en glycérol et se combiner aux acides gras libres pour former des triglycérides, c'est à dire du gras de réserve. Autant dire que les repas combinant sucre « rapide » et gras sont des cocktails explosifs dont les effets sont rapidement visibles !

Les meilleurs exercices pour se débarrasser de l'effet chauve-souris

Ensuite déstockons ! Et pour cela rien de tel que des efforts suffisamment exigeants comme des squats, des sauts ou des sprints. L'explication à ce paradoxe (travailler les cuisses pour perdre des bras ?) est simple : les adipocytes (cellules grasses) sont munies de petits récepteurs sensibles à l'adrénaline. Une petite quantité de cette hormone n'aura que peu d'effets, en revanche une arrivée massive va déclencher les phénomènes de lipolyse (déstockage et utilisation du gras). Or le meilleur moyen de produire de l'adrénaline est de mettre de l'intensité dans l'exécution de gestes impliquant un maximum de muscles. Les jambes représentent une grande partie de la masse musculaire, il n'y a donc plus qu'à les faire travailler un peu !

fitnext bras

Comment prendre du muscle derrière les bras?

Evidemment ces deux mesures n'auront qu'un faible impact sur le tonus de votre triceps en lui-même. Il va forcément falloir les travailler un peu eux aussi. Les extensions de coude vont donc malgré tout trouver leur place dans ce programme mais n'hésitez pas à « charger » un peu afin de stimuler un muscle qui, pour réagir, a besoin d'être choqué, donc vous pouvez utiliser des haltères de 3 ou 4 kilos par exemple, mais tout dépend de vos capacités. Les pompes sont de très bons exercices pour gagner en définition, si vous ne pouvez pas en faire mettez les mains en hauteur, sur une table bien fixe par exemple. Vous travaillerez en même temps le gainage, donc vos abdos, le dos également... c'est un exercice très complet!

Plus de conseils sur Fitnext, site de coaching en ligne