Le blog Mode de Yahoo  Pour Elles

Tout ce qu’on déteste dans le dressing de notre homme

Soyons honnêtes, même si le style de nos mecs a considérablement évolué - grâce à nous ais-je besoin de le préciser ?! - il n'en reste pas moins quelques petites choses qui nous hérissent le poil au quotidien ( et pas qu'un peu ).

Tout d'abord, chez certains, l'apprentissage de la propreté n'est pas encore une habilité totalement acquise et maitrisée. La machine à laver est un objet inconnu au bataillon, et le concept de linge sale reste assez... flou. C'est simple, généralement quand je pose la question : " Dis il serait pas temps de le laver ce t-shirt ? ", j'ai droit une réplique en 3 actes: 1. le regard perplexe, 2. le " je me sens les dessous de bras " et 3. le verdict: " Bah non, un coup de déo et c'est bon ". Dépitée je suis.

Fort heureusement après quelques arguments dont j'ai le secret, il se décide enfin à entamer l'acte ultime: faire une lessive ! Mais oublie de séparer le blanc des couleurs... Pas grave chouchou, le rose c'est tendance cet été ;-)

De même que les vêtements sales ne sont pas toujours du meilleur effet, il y a certaines occasions ou la chemise froissée n'est malheureusement pas de rigueur. C'est là que débute le deuxième acte du combat de l'homme avec la technologie relative aux fringues: celui avec le fer à repasser. Je me souviens encore du premier face à face ( c'était il y a 15 jours ). Quand il m'a lancé son regard  " dis tu peux le faire pour moiiii ?! " je lui ai tout simplement répondu que même sa mère refuserait de repasser ses fringues à son âge ( ce qui à mon plus grand désespoir est probablement faux, mais passons ! ). Je lui ai donc gentiment mis le fer entre les mains, j'ai observé la scène unique d'un air ému, et je les ai laissés. Quelques minutes plus tard, le voilà de retour, fier comme jamais, avec une chemise... semi repassée et maculée de taches d'eau dues à l'utilisation exagérée de l'option vapeur. Le fer à repasser: nouvelle arme de destruction massive ?!

Vous l'aurez compris, la gent masculine progresse certes, mais son rapport à la mode est encore sujet à de nombreuses évolutions ( je généralise bien sur, certains hommes étant de vrais génies de la propreté / du rangement / du repassage. D'ailleurs si toi homme parfait tu passes par ici, sache que je t'aime. Fort. ).

Passons maintenant au contenu du dressing à proprement parler. Après de nombreux entretiens avec quelques amies, connaissances et comparses de réseaux sociaux, j'ai enfin pu dresser le constat - dramatique - des 5 choses que vous détestez le plus dans leur dressing ( pour certaines au point de les cacher / jeter, véridique ! ). Vous êtes prêtes ? Attention, le top 5 qui va suivre pourrait donner la nausée aux plus modeuses d'entre vous ;-)

1. Les chaussettes ( sales, trouées, déformées, dépareillées voire les 4 à la fois ), ou pire : les chaussettes dans les sandales...

2. La cravate à motifs ( coin coin, bonjour le canard ! )

3. Le vieux t-shirt ( trop long, trop large, trop... trop ! )

4. Les costumes mal taillés (  et l'inéluctable effet "sac" )


5. Le survêtement ( taché par la pizza pendant le match de foot... )

Malgré tout ça messieurs, sachez qu'on vous aime comme vous êtes. Et que cet article n'est bien évidemment pas à prendre au 1er degré !