Le blog Cuisine de Yahoo Pour Elles

La pêche, ce n’est pas qu’au dessert !

RECETTES. Salade de pêche et féta — crevettes planchées avec des pêches — brochettes de magret de canard et pêches.

Avec sa peau qui nous fait rêver, la pêche est un des fruits incontournables de l'été. Encore présente dans les étals jusqu'en septembre, elle se plaît aussi bien en salade, avec du poisson ou de la viande.

© C. Lebrun

Dis-moi quelle pêche tu aimes :

La pêche jaune est plus résistante à la cuisson que sa sœur à chair blanche.

La pêche blanche, plus sucrée et au goût plus subtil est idéale dans les desserts.

La pêche de vigne est très parfumée et on la retrouve dans les marchés en fin de saison. Elle est reconnaissable à sa chair rouge foncée et sa peau tirant vers le violet ou le gris.

La pêche plate réussirait presque à détrôner les pêches « classiques » tant sa forme plaît aux consommateurs. Facile à prendre en main et donc à croquer, sa chair est blanche et parfumée.

En France, on produit un peu plus de 300 000 tonnes de pêches par an (Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes et PACA). Il existe environ 300 variétés de pêches et parmi elles, la Colombine, la Belle des croix rouges, la Roussane de Rodez, le velouté de Champagne… C'est un hymne à la poésie !

Comment bien la choisir ?

La pêche est un fruit fragile. Veillez à ce qu'elle soit tendre au toucher (allez-y délicatement !) et bien parfumée. Sa peau doit être sans tache et sa couleur jaune ou rouge n'indique pas la maturité du fruit. La pêche se conserve quelques jours à peine à température ambiante.

© C. Lebrun

Et ses cousins ?

La nectarine se distingue par sa peau lisse et son noyau libre contrairement au brugnon qui lui, a la peau lisse également mais renferme un noyau adhérent. Les nectarines et les brugnons, contrairement à des idées reçues, ne sont pas le résultat de croisements entre la pêche et la prune mais sont le fruit de mutations naturelles de la pêche.

L'alliée minceur

La pêche est constituée à 87% d'eau, elle est donc très désaltérante. Et elle ne contient que 40 kcal aux 100g, ce qui ne gâche rien ! La pêche regorge de bonnes vitamines (A, C, E et B3), de fibres et de sels minéraux.

En entrée : Salade de pêche et féta (pour 4 personnes)

3 pêches

Du mesclun

150 g de féta

Quelques olives

3 cuillères à soupe d'huile d'olive

1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre

Sel, poivre

Découpez des dés de pêches. Mélangez avec le mesclun et des dés de féta. Ajoutez quelques olives. Préparez la vinaigrette. C'est prêt !

Avec du poisson blanc ou des crevettes (pour 4 personnes)

© C. Lebrun

3 pêches

16 gambas

3 cuillères à soupe d'huile de sésame

Une poignée de graines de sésame torréfiées

Huile d'arachides

Sel, poivre

Sur une plancha, versez un filet d'huile d'arachides et saisissez vos gambas. À côté, faites dorer les quartiers de pêche. Arrosez d'un peu d'huile de sésame. Assaisonnez. Servez les gambas avec les pêches après avoir saupoudré l'assiette de graines de sésame.

Avec de la viande : Brochettes de magret de canard aux pêches (pour 2 personnes) :

1 magret de canard

2 pêches jaunes

1 courgette

1 poivron jaune

2 cuillères à soupe d'huile d'olive

2 cuillères à soupe de miel

2 cuillères à soupe de sauce soja

Sel, poivre

Préparez la marinade en mélangeant le miel, l'huile d'olive et la sauce soja. Blanchissez la courgette découpée en lamelles (hop ! quelques minutes dans l'eau bouillante salée puis hop ! dans un bain d'eau glacée). Passez à l'eau froide les pêches. Réalisez les brochettes à l'aide de piques : un morceau de magret de canard, une lamelle de courgette, une lamelle de poivron, un morceau de magret et un morceau de pêche (avec la peau). Disposez les brochettes dans la marinade et laissez reposer dans le réfrigérateur 1h. Retournez les brochettes et laissez encore 1h dans le frigo. Faites cuire ensuite à la plancha (ou à défaut, au barbecue) 5 minutes environ.