Le blog Cuisine de Yahoo Pour Elles

En cuisine : comment faire des économies ?

TENDANCE. Ah les joies de novembre : il fait nuit plus tard, il faut payer la redevance, la taxe d'habitation, il fait froid et il faut déjà penser au budget Noël. Pour vous aider à passer ce mois, voici quelques astuces pour optimiser vos courses et faire ainsi des économies salutaires avant les fêtes de fin d'année ! C'est du bon sens mais il est parfois bon de le rappeler !

© Cheick Saidou/Min.Agri.Fr

Conseil n°1 : Vérifiez la date limite de consommation

En France, nous jetons en moyenne par personne 20 kg de déchets alimentaires chaque année dont 7 kg de produits non consommés et encore emballés ! Faire les courses et gérer son stock, c'est presque un travail à plein temps mais l'organisation est primordiale dès l'écriture de sa liste de courses : pensez aux plats que vous voulez cuisiner dans la semaine avant de vous faufiler dans les rayons des supermarchés. Distinguez également la date limite de consommation « à consommer jusqu'au » et les dates limite d'utilisation optimale « à consommer de préférence avant ». Pour ce dernier cas, vous pouvez cuisiner ce produit au-delà de la date indiquée. L'aspect peut se modifier avec le temps, le goût peut perdre en intensité etc. mais il n'y a pas de danger.

Campagne du Ministère de l'Agriculture © DR

Conseil n° 2: Congelez correctement

Pensez à congeler votre pain si vous pensez que vous n'allez pas manger en entier votre baguette. Le pain se congèle très bien et c'est bien mieux de la savoir au frais que de la laisser durcir dans le placard, quand on sait que la baguette coûte plus de 1 euro ! Pour la viande, surveillez la date limite de consommation et congelez-la avant cette date et protégez-la dans du film plastique adapté.

Conseil n°3 : Pensez à la lunch box

Si vous avez cuisiné pour un régiment hier soir, vous avez deux solutions : congeler les restes ou en faire une « gamelle » pour votre pause déjeuner du lendemain. Vous avez fait trop de riz ? Faites-en une salade. Vous avez des restes de poulet froid ? Faites-en un sandwich. Il vous reste de la sauce d'une daube, osso-bucco etc. ? Faites des pâtes, du riz ou des pommes de terre vapeur et accompagnez avec cette sauce.

Conseil n°4 : Optimisez votre corbeille de fruits

Que ce soit pour les raisins, les pommes et autres fruits, retirez au fur et à mesure d'éventuels fruits passés qui pourraient contaminer les autres. Même chose avec les pommes de terre, les oignons etc. Achetez plutôt en petite quantité, quitte à retourner au marché quelques jours plus tard pour refaire le plein de fruits et légumes. Pour la salade, conservez-la dans le réfrigérateur et surtout, bien enveloppée dans un linge ou du papier absorbant.

Conseil n° 5 : Bluffez avec les restes

Pour les fruits un peu fatigués, faites des confitures, des compotes ou des smoothies. Pour les légumes, misez sur des gratins et des purées et amusez-vous à faire des mélanges ! Un paquet de sablés ouverts et moins craquants ? Faites-en une base sablée de cheesecake en les broyant grossièrement. S'il vous reste du steak haché, pensez à un hachis parmentier. Une conserve de pois chiches ouverte ? Faites-les revenir dans un peu d'huile d'olive puis mélangez avec une sauce tomate et parsemez de cumin, c'est idéal avec du riz ou de la semoule. Et pour recycler ses vieux fromages (camembert, chèvre…), faites-en une tarte ou utilisez-les dans un gratin ; vous pouvez également ajouter un « vieux » fromage dans un œuf cocotte.