Le blog Cuisine de Yahoo Pour Elles

Articles de blog par

  • Le jeûne, une médecine d’avenir

    Le jeûne, une médecine d’avenir

    Il a longtemps été qualifié de farfelu, d’irresponsable, voire de dangereux par les médecins. Pourtant, le jeûne est en train de faire la preuve qu’il peut être un formidable instrument de bonne santé. Et un nouvel outil pour accompagner la guérison de certains malades.

    « On est foutus, on mange trop », chantait Alain Souchon. Yvon Le Maho, directeur de recherche au CNRS, l’exprime différemment : « Le corps humain est beaucoup mieux adapté à la carence de nourriture qu’il ne l’est à son excès. » Ce spécialiste du métabolisme des animaux jeûneurs affirme que nous possédons le même dispositif d’adaptation. Non seulement notre corps ne souffrirait pas du jeûne, mais il en tirerait bénéfice. Nos ancêtres étaient habitués aux périodes de disette. Leur corps s’autonourrissait des réserves accumulées pendant la saison d’abondance. Aujourd’hui, nous ingérons toute l’année trop de graisses, de sucres, de pesticides et de polluants divers. Notre appareil digestif a besoin de se mettre de temps en

    En lire plus »de Le jeûne, une médecine d’avenir
  • Quand la césarienne est mal vécue

    Quand la césarienne est mal vécue

    Tout comme elle imagine un enfant idéal, toute femme enceinte imagine son accouchement. Contractions, poussées, naissance du bébé : un scénario ancré dans notre imaginaire collectif. Un schéma auquel la future mère se prépare… et que vient chambouler une césarienne. Alors que le bébé dort dans son berceau, image de la vie, certaines mères éprouvent des difficultés à faire ce travail de deuil : celui d’un « vrai » accouchement.

    L’accouchement, un rite initiatique

    « J’ai accouché par césarienne en urgence, et plusieurs mois après, j’éprouve toujours un sentiment d’échec et de culpabilité. Je ne l’explique pas, car le bébé et moi allons très bien », écrit notre internaute ciboule sur le forum de Psychologies.com. Ce sentiment diffus, nombre de mamans césarisées le vivent, comme en atteste Brigitte Mytnik : « Après une césarienne, certaines femmes éprouvent un manque qu’elles n’arrivent pas à identifier ».

     

    « L’essentiel, c’est que toi et le bébé aillent bien », répète un entourage souvent

    En lire plus »de Quand la césarienne est mal vécue
  • Se masser pour mincir

    Se masser pour mincir

    Associer bons gestes et bienveillance amplifie les effets de la crème amincissante et aide à reprendre contact avec son corps.

    De nombreuses femmes achètent des soins amincissants à la belle saison. Cela vous fait sourire ? Pourtant, cette ritournelle de printemps peut devenir un joli prétexte pour choyer son corps. C’est parfois le seul soin que l’on achète dans l’année et, bien appliqué, il est non seulement plus efficace – tout massage facilite la pénétration des actifs et stimule les échanges cellu laires –, mais peut aussi se révéler riche d’implication positive. Cet acte anodin se transforme alors en retrouvailles sensuelles avec soi et permet d’instaurer une nouvelle forme de bienveillance envers sa silhouette. Quelle que soit l’attente – perdre quelques centimètres, lisser la peau, galber les courbes… –, le résultat est toujours positif, car travailler ses tissus permet à la fois de mobiliser les graisses en surface et de se réapproprier son corps, de renouer avec l’essence de

    En lire plus »de Se masser pour mincir
  • Ces aliments qui nous soignent

    Ces aliments qui nous soignent

    « Que ton aliment soit ton seul remède », disait déjà Hippocrate, père de la médecine. Pourtant aujourd’hui, si certains praticiens n’hésitent pas à nous donner quelques conseils nutritionnels lorsque nous souffrons de troubles digestifs (« mangez du riz et des carottes contre la gastro »), il est rare de s’entendre dire qu’une gousse d’ail peut-être aussi efficace qu’un traitement antibiotique. Le Dr Franck Senninger, médecin nutritionniste, lève le voile sur les dessous de l’alimentation santé.

    Pour soulager les maux de tête

    Vous sortez d’une réunion, il faisait chaud, vous étiez stressé, vous avez un peu transpiré et vous n’y coupez pas : vous avez mal à la tête. En cause ? La déshydratation. En effet, c’est elle qui est toujours à l’origine des maux de tête. Il faut donc avant toute chose réhydrater son organisme, et en particulier son cerveau, en buvant de l’eau et en croquant par exemple à pleines dents dans un fruit à jus (pomme, orange, raisin, ananas…). Comme l’hypoglycémie

    En lire plus »de Ces aliments qui nous soignent
  • Des groupes de parole pour sortir du burn-out

    Des groupes de parole pour sortir du burn-outParler entre personnes qui se sont consumées au travail… C’est l’idée des groupes de parole sur le burn-out lancés en Ile-de-France par Adrien Chignard, psychologue du travail. Une initiative encore rare en France et jusqu’alors réservée aux soignants. L’objectif de ces groupes ouverts à tous ? Aider les personnes victimes d’épuisement professionnel à sortir de la honte, de la culpabilité. Et à pouvoir envisager positivement l’avenir.

    Comment avez-vous eu l’idée de créer ces groupes de parole sur le burn-out ?

    Adrien Chignard : Les personnes en situation de burn-out éprouvent deux sentiments principaux : la honte de ne pas avoir su faire face et la culpabilité de « laisser tomber » leurs collègues, leur équipe, leur entreprise. Il y a un film qui s’appelle Les oiseaux se cachent pour mourir. L’être humain, lui, se cache pour burn-outer. Il va se retrancher, s’isoler, pour ne pas avoir à assumer le regard des autres. Son entourage va d’ailleurs se demander pourquoi il s’isole, car

    En lire plus »de Des groupes de parole pour sortir du burn-out
  • J'ai honte de mon partenaire

    J'ai honte de mon partenaire

    Certains ont des difficultés à assumer l’être aimé en société. Un malaise qui en dit souvent bien plus long sur soi que sur son couple.

    Pourquoi ?

    Ceux qui connaissent Pierre s’en amusent, mais Antoinette a, depuis longtemps, cessé d’en rire : « S’il est de mauvaise humeur, mon mari est capable du pire. Il provoque, invective, il peut être infect avec nos hôtes. Je l’ai même vu s’en aller en milieu de repas en expliquant qu’il s’ennuyait trop. J’ai eu tellement honte ! » Une scène plus tard, Antoinette et Pierre se rabibochent – cela fait vingt-trois ans que leur manège dure. 

    « Un couple peut très bien vivre sans que tous les aspects de l’un soient “validés” par l’autre », explique la psychologue Laurence Peltier. Mais lorsque notre partenaire se rend coupable, à nos yeux, d’un faux pas, celui qui doit se poser des questions n’est pas forcément celui que l’on croit. « La honte est un sentiment qui ne s’adresse qu’à soi-même, poursuit-elle. Dans un couple, chacun éclaire des facettes de

    En lire plus »de J'ai honte de mon partenaire
  • Comment se coiffer quand on perd ses cheveux

      11 millions de personnes souffrent de chute de cheveux en France. Pour ces hommes et ces femmes, aller chez le coiffeur, se faire une petite coupe alors qu’ils perdent déjà leurs cheveux peut apparaître comme une idée saugrenue. Mais en y réfléchissant bien, pas tant que ça. Car un changement de coupe de cheveux peut apporter un nouvel élan à une chevelure mais aussi atténuer les zones les plus clairsemées. Voici quelques astuces pour se sentir mieux dans … ses cheveux. 11 millions de personnes souffrent de chute de cheveux en France. Pour ces hommes et ces femmes, aller chez le coiffeur, se faire une petite coupe alors qu’ils perdent déjà leurs cheveux peut apparaître comme une idée saugrenue. Mais en y réfléchissant bien, pas tant que ça. Car un changement de coupe de cheveux peut apporter un nouvel élan à une chevelure mais aussi atténuer les zones les plus clairsemées. Voici quelques astuces pour se sentir mieux dans … ses cheveux.

    En lire plus »de Comment se coiffer quand on perd ses cheveux
  • L'enfant bilingue : mode d'emploi

    Les enfants bilingues sont souvent l'objet de notre curiosité. Tant ils semblent passer d'une langue à l'autre sans difficulté. Pourtant, cet apprentissage n'est pas si simple pour les parents. Si les bénéfices sur le plan cognitif sont bien réels, le bilinguisme peut également entrainer des troubles identitaires dont il faut tenir compte. Psychosociologue et linguiste, Barbara Abdelilah-Bauer nous éclaire.

    L'enfant bilingue : mode d'emploi

    Leina, 5 ans, a une maman irlandaise et un papa français. Alexandre, 6 ans, a un papa italien et une maman française. Il n'est plus rare aujourd'hui, qu'un enfant ait deux parents de langues différentes. Un contexte qui va favoriser une acquisition du langage bilingue. Une chance à une époque où parler plusieurs langues est un atout.

    outefois, certaines questions se posent, et parfois même, dès le berceau. Quelle langue lui parler ? Comment s'y prendre ? Quels sont les avantages et les inconvénients

    En lire plus »de L'enfant bilingue : mode d'emploi
  • Osez le leadership au féminin !

    Poussées par un désir de parité professionnelle et une quête d'équilibre entre travail et vie privée, les femmes misent sur une nouvelle job attitude : le leadership au féminin. Le monde du travail se féminise, et c'est tant mieux ! Zoom sur cette tendance avec Aude de Thuin, fondatrice du Women's forum for the economy and society.

    Osez le leadership au féminin !

    Ce n'est pas un scoop, plutôt un constat : professionnellement, les femmes occupent de plus en plus des postes à responsabilités, réservés jusqu'ici aux hommes. Mais à quel prix ! "Les femmes ont investi la sphère professionnelle comme des hommes", dénonçait déjà la psychologue Sylviane Giampino dans son livre "Les mères qui travaillent, sont-elles coupables ?"Comment pourrait-il en être autrement dans certains milieux où le costume-cravate domine ? Petit à petit, les femmes apprennent à diriger sans se transformer en hommes. Le monde du travail est en pleine mutation. Une

    En lire plus »de Osez le leadership au féminin !
  • Le mystère de la femme fontaine

    Qu'on se le dise : l'éjaculation n'est plus réservée aux hommes ! Alors que le phénomène a longtemps fait l'objet de vives controverses, il semble aujourd'hui admis que certaines femmes éjaculent au moment de l'orgasme. On leur a même donné un nom : les femmes fontaines.

    Le mystère de la femme fontaine

    Réaction souvent déroutante pour elles comme pour leurs partenaires, l'orgasme s'accompagne chez certaines femmes de l'émission d'un liquide. Mais quelle est l'origine de cette éjaculation féminine ? D'où vient cette substance ? L'orgasme est-il différent chez les femmes fontaines ?

    Femme fontaine : tout viendrait du point G !

    Autrefois, avant la découverte de l'ovulation, on pensait que la femme comme l'homme avait une "semence" qui s'évacuait lors de l'orgasme, semence indispensable à la mise en route d'un bébé. Peut-être que cette croyance s'appuyait sur ce vécu. Le Kamasutra évoque également l'éjaculation féminine. Au 20e siècle,

    En lire plus »de Le mystère de la femme fontaine

Pagination

(21 345 articles)